Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Pourquoi répète-t-on les mêmes erreurs?

Parce que cette répétition nous procure une jouissance inconsciente. telle est la réponse révolutionnaire apportée par Freud dans Par-delà le principe de plaisir en 1920. C'est dur à entendre, je sais. Mais force est de constater que nous y revenons, à ce qui nous déplaît tant. Nous semblons en effet assez doués pour retrouver cette situation professionnelle humiliante ressemblant comme deux gouttes d'eau à celle dont nous avons déjà souffert, pour revivre le même genre d'impasses sentimentales avec le même genre de personnes. Comme si c'était plus fort que nous. Mais à quoi revenons-nous au juste? Au connu, même si ce connu n'est pas glorieux, même si ce connu nous fait de la peine, même si nous y étouffons. Il faut croire que nous y étouffons d'une manière qui ne nous déplaît pas autant que cela, nous déplaît en tout cas moins que le nouveau, moins que la vie. Là serait la puissance inconsciente : dans ces retrouvailles avec ce "connu" qui rassure malgré tout. On y est comme chez soi au sens pire qui soit. On y rumine sa peur de la vie. C'est quelque chose de cet ordre que suggère Freud lorsqu'il pense la répétition du côté de la pulsion de mort, en l'opposant à la pulsion de vie qui elle, nous ouvrirait à l'inédit, au risque même de vivre. La répétition, c'est la mort qui vient taper au carreau, l'expression de cette part de nous qui aspire à un retour à "avant" la vie organique. Si Freud remettra en cause son idée de "pulsion de mort", il conservera l'idée décisive de jouissance inconsciente. Comment, sans un tel secours, pourrions-nous comprendre cette manière diabolique dont nous répétons les mêmes scénarios d'échec?Serions-nous bêtes à ce point, incapables de tirer la moindre leçon de notre expérience passée?Serions-nous masochistes, irrémédiablement attirés par ce qui nous fait souffrir? Non, nous sommes plus complexes. Nous sommes bêtes et intelligents, puisque, au fond, nous savons très bien ce que nous faisons lorsque nous y "revenons". Nous sommes capables d'éprouver en même temps déplaisir conscient et jouissance inconsciente. Mais nous ne sommes pas pour autant condamnés à la répétition. Il y a des rencontres, des périodes, des occasions au cours desquelles nous éprouvons un tel attrait pour la nouveauté qu'il vient, de lui-même, terrasser cette attirance rivale pour l'éternel retour du même. C'est ce qui indique peut-être la joie : en notre corps cette victoire de la vie sur la peur.
Quand cela n'arrive pas, quand nous n'arrivons ni à travailler ni à aimer sans retomber dans les mêmes schémas névrotiques, il y a la psychanalyse. C'est précisément sa fonction : nous offrir la chance d'essayer de répéter. Découvrir la répétition heureuse des séances pour sortir de la répétition pathologique. Accepter d'entendre la force de ce qui se répète et se libérer par là-même de cette répétition.
Charles Pépin - Philosophie magazine n°mars 2014

Published by Ritournelle - - Un peu de culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

gina 24/03/2014 16:57

Tellement juste ! reconnaissons le ....

dominique 23/03/2014 12:22

Pourquoi? Je trouve l'explication de Mr Pépin très "poussée". Je me demande si ce n'est pas simplement que l'homme veut toujours faire mieux. Faire mieux que la dernière fois..
Prenons les erreurs des parents.. souvent les enfants se précipitent dans les mêmes en croyant être aptes à faire mieux.. Non?

Ritournelle 24/03/2014 14:03

Je crois que C.Pépin fait allusion à ces expériences répétitives qui nous rendent malheureux, ou en tout cas pas satisfaits, car elles ne nous correspondent pas, surtout dans le domaine affectif. Exemple: pourquoi avoir des relations avec le même genre de personnes qui ne sont pas aptes à nous aimer?

Patrick 23/03/2014 09:36

Je préfère passer de la jouissance à l'inconscient, elle permet de prendre de la distance avec la pensée.
Bise et excellent dimanche.

Ritournelle 24/03/2014 14:04

A chacun son trip! Bonne journée

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog