Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Charlotte - David Foenkinos

Sur ce blog, j'ai évoqué il y a quelque temps le livre de Claudie Gallay sur Opalka, artiste polonais décédé en 2011, livre passé, à tort, complètement inaperçu. David Foenkinos a suivi la même démarche, celle qui pousse un écrivain à s'intéresser à l'oeuvre d'un artiste et qui est du ressort de l'émotion. Similitude de ces projets et de ces deux artistes tous deux victimes des horreurs de la seconde guerre mondiale. Lors de la visite d'une exposition, David Foenkinos a "rencontré" cette artiste méconnue du grand public par la vive émotion esthétique qu'il a ressentie devant ses tableaux, à la suite de quoi il a eu envie d'aller plus loin, car si la vie de Charlotte Salomon est résumée dans son oeuvre, son destin a été particulièrement tragique .
Elle est née en Allemagne dans une famille juive dont les femmes, psychologiquement fragiles, se suicident. On ment à Charlotte en lui disant que sa tante s'est noyée, que sa mère est morte d'une grippe. Son père se remarie avec une cantatrice. En 1933, apparaissent les premières lois anti-juives. Charlotte fait un voyage en Italie avec ses grands-parents qui s'avère décisif quant à son avenir:l'art sera sa raison de vivre. Elle entre aux Beaux-Arts à Berlin, obtient un prix qu'elle ne peut récupérer puisqu'elle est juive. Parallèlement, elle tombe amoureuse d'Albert, le professeur de chant de sa belle-mère Paula. Les événements se précipitent, Charlotte se réfugie à Villefranche sur mer sur les injonctions de son père. Elle y retrouve ses grands-parents dans la maison d'une riche américaine. En 1940, après le suicide de sa grand-mère, elle rejoint avec son grand-père le camp de Gurs. Après sa libération, elle compose son oeuvre autobiographique, fait des portraits d'Alfred, mais cette pause sera brève. Elle n'échappera pas à Auschwitz, sa destination finale où elle mourra enceinte à l'âge de 26 ans.
L'art a été pour la jeune femme le moyen d'aller chercher la beauté dans sa souffrance, celle de sa famille, celle d'un peuple humilié, soumis aux pires horreurs. Avec la délicatesse qui le caractérise, David Foenkinos signe avec ce livre un hommage bouleversant dont la forme se rapproche de celle d'un poème en prose aux phrases courtes, un style très différent de celui qu'il pratique habituellement. Pour être au plus près du cheminement de Charlotte, il est allé sur les lieux où elle a vécu, en quête de traces de sa présence, de ses émotions. Il réhabilite une artiste, nous incite à nous pencher sur son oeuvre, à pénétrer dans son mystère.

Un des best-sellers de cette rentrée littéraire que je recommande.

Charlotte - David Foenkinos
Charlotte - David Foenkinos
Charlotte - David Foenkinos
Charlotte - David Foenkinos
Charlotte - David Foenkinos
Charlotte - David Foenkinos

Published by Ritournelle - - Littérature

commentaires

GINA 28/10/2014 18:16

Peintures émouvantes.
Foekinos j'ai tout lu, ne manque que ce dernier, sans doute différent.

Ritournelle 29/10/2014 11:34

Oui, c'est un ton plus grave que celui de ses autres livres, mais l'émotion y est palpable et l'intérêt est de faire connaître cette jeune artiste au destin tragique

marie24 28/10/2014 10:10

Merci pour ce clin d'oeil à Foenkinos , une écriture sérieuse sur un rythme mêlé de dérision et de sérieux...un destin extraordinaire ...

Ritournelle 29/10/2014 11:36

Il est en lice pour plusieurs prix littéraires, espérons qu'il en obtiendra au moins un!

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog