Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

On pourrait essayer de trouver des critères objectifs : sa cote sur le marché, les avis des experts ou bien ce que Hegel appellerait sa teneur en "contenu substantiel". Mais, même alors, seules les oeuvres d'art d'un champ commun pourraient être comparées et il resterait impossible de dire si, objectivement, une statue de Giacometti est supérieure à une chanson de Bowie.
Je propose de balayer tout ça du revers d'une main d'esthète et de n'avoir comme critère que ce que la beauté nous fait, subjectivement : ce plaisir étrange qui rend soudain présent au monde et à nous-mêmes. Subjectivement, parce que ce qu'elle me fait est plus fort et troublant que ce que produit en moi une autre oeuvre, je peux donc la juger "supérieure". Mais alors, que faire de cette évidence que Mozart est supérieur à Salieri ? N'est-elle pas objective ? Un musicologue pourrait démontrer que Mozart "vaut Salieri". Peut-être. Mais nous n'avons pas besoin de connaître ses arguments pour le savoir. C'est le propre de l'expérience esthétique : même si ces critères existent, nous nous sentons capables de nous en passer pour trancher.

Charles Pépin - Une oeuvre d'art peut-elle être supérieure à une autre? - Philosophie Magazine n°Octobre 2015

Published by Ritournelle - - Un peu de culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog