Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Carol

Tiré d'un roman de Patricia Highsmith, ce film nous replonge dans l'Amérique des années 50 où le monde des apparences est garant de la "bonne moralité". Deux femmes de milieux sociaux différents se rencontrent par hasard dans un grand magasin où l'une d'elles, Therese est vendeuse. C'est bientôt Noël, Carol cherche un jouet à offrir à sa fille; son achat effectué, elle oublie ses gants sur le comptoir; Therese les lui rapporte, ce qui pour les deux femmes est le début d'une série de rencontres où elles se dévoilent peu à peu : Carol est en instance de divorce, accepte mal le chantage de son mari au sujet de la garde de leur fille. Quant à Therese, elle a l'ambition de devenir photographe, mais doute de son talent, tout comme de ses sentiments à l'égard des garçons qui la courtisent. Partir est pour elles deux l'occasion de fuir le quotidien oppressant, de se laisser aller à l'éclosion de leurs sentiments respectifs. Si Carol a déjà eu une aventure avec l'une de ses amies d'enfance, Therese est pour la première fois sous le charme d'une femme qu'elle admire profondément. L'explosion de cette passion n'est pas sans conséquences : Carol culpabilise par rapport à Therese, par rapport à sa fille; elle se sait espionnée par son mari qui ne laisse rien passer. Elle quitte Therese, décide de vivre seule.
La jeune femme , de son côté, avance dans son chemin professionnel.
Leur éloignement est-il définitif?
Tom Haynes filme avec beaucoup d'élégance cette histoire d'amour non conventionnelle où la distance des personnages, imposée par l'époque, implique un dialogue dans les regards et dans les gestes. L'évolution des sentiments se fait à la fois dans la prudence et la détermination. La reconstitution d'époque est remarquable , tant par les architectures, les décors, que par les costumes : rien n'est laissé au hasard.
Les deux actrices sont remarquables dans leur jeu; on connaît le talent de Cate Blanchett depuis longtemps, on découvre celui de Rooney Mara, une jeune actrice dont la fraîcheur évoque celle d'Audrey Hepburn.
Un film qui retrace les débuts de l'émancipation féminine, au rythme un peu lent, mais dont l'esthétisme, la profondeur et l'interprétation sont les atouts majeurs.

Carol
Carol
Carol
Carol

Published by Ritournelle - - Cinéma

commentaires

Bella 04/02/2016 13:53

Salut ! Ce film est à la fois captivant, bouleversant et magnifique. J’ai passé un excellent moment et le duo Cate Blanchett/Rooney Mara est remarquable.

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog