Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Le bateau brume - Philippe Le Guillou

J'ai découvert Philippe Le Guillou par son prix Médicis Les sept noms du peintre (voir article sur ce blog). Dans Le bateau brume, il explore à nouveau l'univers de la création, mais de façon différente, à travers le thème de la gémellité. Gilles et Guillaume naissent en Bretagne, terre favorite de l'auteur, où très vite, leur père les abandonne pour une vie d'errance. Quant à leur mère, après l'échec de son couple, elle s'emploie à se construire une nouvelle vie qui laisse peu de disponibilité pour ses enfants. La figure familiale importante reste celle du grand-père maternel, homme politique , grand admirateur du général de Gaulle, charismatique , faisant figure d'exemple pour ses petits-enfants. En fait le lien le plus fort est celui qui unit les deux jumeaux ; très différents l'un de l'autre, ils partagent les mêmes jeux, la même attirance pour les lieux mystérieux, la carène d'un bateau échoué portant le nom de Brume où ils aiment se réfugier en secret, ou bien de vieux sanctuaires perdus dans la campagne. Ils fréquentent de nombreux pensionnats, lieux où se dessine déjà leurs personnalités opposées: Guillaume, plus fragile, plus introverti, a du mal à se plier à la discipline ; il fuit pour trouver refuge auprès de son grand-père à Paris. A partir de ce moment, la vie des deux adolescents va emprunter des chemins différents : Gilles rêve d'une carrière brillante dans les sphères du pouvoir, semblable à celle du grand-père, Guillaume trouve sa voie dans la peinture.
A travers ces deux itinéraires, le roman balaye trente ans de notre histoire politique, les personnalités de Chirac, Mitterrand, Pompidou, la fascination du pouvoir, autant que les affres de la création de l'artiste maudit obsédé par la mort et la religion à travers son goût pour les crânes, les corps suppliciés. Deux ambitions qui se réalisent par des parcours tortueux, avec des moments douloureux , mais aussi de belles rencontres ; et la séparation entre les jumeaux, inévitable en fonction de leurs attentes respectives, ajoute de la force à leurs retrouvailles périodiques. En fin de compte, le moins désabusé n'est pas forcément celui que l'on pourrait imaginer. Car la question à laquelle l'auteur nous amène est celle de nous demander ce que signifie réussir sa vie.
Encore un livre dense et puissant au style maîtrisé qui, malgré quelques longueurs, nous entraîne dans un ailleurs habité par des personnages animés par une passion fusionnelle, marqués par la poésie et le mystère de leur terre natale, dont la quête spirituelle et identitaire est aussi celle que nous vivons.

Published by Ritournelle - - Littérature

commentaires

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog