Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

La communauté

Années 70 au Danemark. Erik enseigne l'architecture; il vient d'hériter de la très grande maison familiale à Copenhague; sa femme, Anna, journaliste à la télévision est ravie , elle persuade Erik de s'y installer avec leur fille de 14 ans, Freja. Les charges étant trop lourdes pour le couple, ils décident de tenter l'expérience de la vie en communauté en acceptant la venue d'un couple avec enfant et de trois célibataires aux personnalités bien différentes. L'association fonctionne bien, chaque décision est prise en commun ; on discute, on rit, on chante, on partage les tâches quotidiennes. Cette entente parfaite est troublée par la relation d'Erik avec l'une de ses élèves, une ravissante blonde qui a 20 ans de moins qu'Emma. Faut-il l'accepter dans la communauté? Anna est-elle capable de côtoyer cette jeune femme sans souffrir?
Avec ce film , Thomas Vonterberg renoue avec ses souvenirs d'enfant et d'adolescent qui a fait l'expérience de la communauté. Il nous fait revivre cette époque  où tout était envisageable. Mais ce rêve de bonheur, ces illusions perdues dressent le constat de notre fragilité, celle de nos affects qui dépassent notre volonté, celle de notre incapacité à maîtriser le désir. Alternant gaieté et mélancolie, moments d'intimité et d'exubérance, le scénario fait la part belle aux personnages féminins, il rend touchant le personnage d'Anna, qui doit faire face seule aux méandres de son coeur.
On ne s'ennuie pas une seule seconde dans cette histoire qui parlera à tous ceux qui ont connu cette période unique , et que le metteur en scène évoque avec ces mots:

"C’était une époque fantastique, empreinte de folie où je vivais entouré de bières, de conversations universitaires de haut niveau, d’amour et de tragédies personnelles. En tant qu’enfant, chaque jour était un conte de fée. Quitter l’intimité de sa chambre et se retrouver dans les parties communes de la maison pouvaient offrir une multitude de scènes surprenantes du simple fait des autres résidents et de leurs diverses excentricités",

A voir sans hésitation!

 

La communauté
La communauté
La communauté

Published by Ritournelle - - Cinéma

commentaires

cathy 03/02/2017 09:08

Merci je note...Bon week end ..Cette après midi étant côté St Germain des Prés...nous faisons un saut avec une amie voir l'expo insolite au Bon Marché Rive Gauche
de la japonaise Chiharu Shiota ...ses fils de coton noués
pour elle représentation sur le voyage aventureux qu'est la vie.......toujours d'originales et intéressantes découvertes dans ce magasin que j'affectionne pour sa tranquillité..et autre....

Ritournelle 03/02/2017 14:23

Une amie qui habite Creil doit aussi aller voir cette exposition qui a l'air remarquable vu ce que j'ai pu trouver sur le web concernant cette artiste. Bon week-end à vous!

gina 02/02/2017 13:45

qu'est ce que ça donne envie ......

Ritournelle 02/02/2017 21:00

Oui, je crois que tu ne seras pas déçue, c'est une retour sur nos folles années!

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog