Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Sage femme

  Film hommage de Martin Provost à celle qui lui a sauvé la vie :
"Elle m’a donné son sang et m’a ainsi permis de vivre. Elle a fait cela avec une discrétion et une humilité incroyables
", raconte-t-il. "J’ai donc décidé de lui rendre hommage à ma façon et de lui dédier ce film, et à travers elle, de le dédier à toutes ces femmes qui œuvrent dans l’ombre, vouant leur vie aux autres, sans jamais rien attendre en retour".

Le réalisateur ne raconte pas son histoire personnelle, mais il a tenu à célébrer le travail de ces femmes dont on ne parle pas et à qui l'on doit beaucoup. Après les avoir observées dans leur travail, une fiction s'est imposée à lui : l'histoire de Claire, sage-femme dans une maternité de la banlieue parisienne sur le point de fermer, qui vit modestement avec son fils de 18 ans, étudiant en médecine. Très investie dans son travail, elle habite dans un immeuble, cultive son jardin et circule à vélo. Un jour, elle reçoit un message téléphonique d'une certaine Béatrice, l'ancienne maîtresse de son père, qu'elle n'a pas vue depuis 30 ans. Celle-ci souhaite la rencontrer. D'abord réticente, Claire accepte de revoir celle qui a fait souffrir son père et dont elle ne garde pas un bon souvenir. Béatrice est atteinte d'un cancer, sait qu'elle a peu de temps à vivre et aimerait revoir le père de Claire dont elle a perdu la trace. Cette femme fantasque, qui se dit comtesse polonaise, est très "cigale": elle dépense sans compter , joue pour rembourser ses dettes. Sa solitude est à l'opposé de celle de Claire dont la vie, bien remplie, manque un peu de fantaisie, de plaisir. Peu à peu les deux femmes se rapprochent, s'apportent le confort affectif qui leur manque :l'une profite des derniers instants de bonheur qu'il lui reste, l'autre va retrouver le désir, l'envie de ne plus mettre sa vie personnelle entre parenthèses.
Martin Provost a réussi le pari de traiter un sujet grave sur un ton drôle, sans être léger. On sent tout de suite le plaisir qu'ont eu ces deux grandes actrices que sont Catherine Deneuve et Catherine Frot à se mettre dans la peau de leurs personnages contrastés, l'une exubérante, l'autre trop sage, à s'affronter et à s'apprivoiser pour nous livrer émotion, grâce et humour.
A noter aussi la participation d'Olivier Gourmet dans un second rôle plein de justesse et très nature.
Après Séraphine, le metteur en scène met en valeur d'autres personnages féminins dans une belle histoire d'amitié et de transmission, une fable humaniste d'aujourd'hui.

Sage femme
Sage femme
Sage femme

Published by Ritournelle - - Cinéma

commentaires

Citron bleu 28/03/2017 12:33

Medecin de campagne je l'ai vu c'etait tres juste et emouvant

Citron bleu 28/03/2017 12:32

J'aime beaucoup Catherine Fwrot qui est une excellente actrice !
Par contre le sujet est trop douloureux pour moi ... donc je ne peux aller voir ce film ...

Ritournelle 28/03/2017 15:04

L'humour aide à faire passer cette réalité douloureuse et ce qui est beau c'est que ce personnage qui s'en va laisse un message de vie à l'autre...Merci pour votre passage et votre commentaire.

cathy 27/03/2017 16:16

Oui excellent film à voir....j'ai beaucoup aimé.. Tous les acteurs jouent très justes....
Un film qui était sorti l'année dernière..."médecin de campagne" excellent avec F Cluzet et M Denicourt que l'on voit moins au cinéma....film sur la difficulté depuis plusieurs années de prendre sa retraite de trouver un remplaçant qui veut s'installer en milieu rural....le monde médical et ses évolutions...pas évident actuellement pour se faire soigner dans les campagnes françaises..!!!

Ritournelle 27/03/2017 21:16

Ce film ne fait pas l'unanimité parmi les critiques , mais contrairement à ce que certains disent, je l'ai trouvé crédible, sensible et émouvant.

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog