Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Ritournelle
Le blog de Ritournelle
Menu
Lettre d'amour sans le dire - Amanda Sthers

Lettre d'amour sans le dire - Amanda Sthers

Prix France Télévision 2020, ce court roman est celui d'une renaissance, celle d'une femme qui a confiné son coeur et son corps pendant de longues années.
Alice a 48 ans; après avoir enseigné le français à Cambrai, elle se retrouve à Paris où sa fille, richement mariée, l'a incitée à venir pour être plus près d'elle. Mais elle s'ennuie dans cette ville où elle se sent étrangère et la perspective d'être bientôt grand-mère ne suffit pas à lui apporter de la joie. Même les dîners de famille ne lui permettent pas de communiquer comme elle le souhaiterait, d'avoir de vraies discussions sur ce qu'elle aime avant tout, la littérature. Les déceptions amoureuses du passé n'ont pas favorisé son rapprochement aux autres, elle vit dans une sorte de cocon protecteur pour faire barrière à ses peurs.
Un jour d'octobre, elle prend un thé dans un salon de thé japonais ; la serveuse très courtoise , la guide ensuite vers une salle où l'attend un massage de shiatsu . N'osant refuser, Alice comprend qu'il y a méprise, elle n'est pas la personne qui avait rendez-vous, mais elle accepte de vivre cette expérience tout à fait nouvelle en s'abandonnant aux mains d'Akifumi.
Soudain, peu à peu, elle sent son corps s'éveiller , apprécier la délicatesse des gestes de cet homme qui fait remonter en elle des émotions enfouies. Et ce massage bénéfique , elle va le renouveler jusqu'à ce qu'elle imagine que derrière les gestes, se cache la complicité des coeurs :
" Quand vous posez les mains sur moi, j'ai la sensation que vous me comprenez. Cet habit de peau et d'os cesse d'être un poids et devient un moyen de vous dire mes douleurs, mon passé, mes désirs. La sensualité qui émanait jadis de moi se délie, se délivre sous vos doigts. Certaines choses se passent de mots. Ce que je ressens , c'est une langue qui flotte, que nous pouvons comprendre sans même nous regarder, car il y a dans la salle une atmosphère qui naît de nous et nous dépasse tout à la fois."
Le passé douloureux depuis l'enfance fait place progressivement à une sensation d'apaisement, à une volonté de se laisser aller à un sentiment nouveau , bienfaisant, qui l'amène vers une autre culture. Alice décide d'apprendre le japonais, de lire les grands auteurs , elle est complètement habitée par la présence de cet homme qui lui a ouvert de nouveaux horizons :
"À la fin de nos massages, l'odeur de votre peau sur la mienne était un pansement, et complétait mon parfum pour en créer un autre: nous.»
Lorsque Akifumi repart au Japon elle décide de lui écrire une lettre pour se dévoiler complètement à lui.
L'enverra-t-elle ou pas?
Amanda Sthers brosse avec talent le portrait d'une femme qui retrouve vitalité et désir ; son style très fluide est empreint de pudeur, de sensualité, il évoque avec justesse le cheminement pour accéder à l'autre, pour recréer la magie amoureuse.

Une lecture agréable, émouvante, celle d'une intimité qui a un caractère universel.