Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Ritournelle
Le blog de Ritournelle
Menu
Le chant de la pluie - Sue Hubbard

Le chant de la pluie - Sue Hubbard

Voilà un roman dont l'atmosphère est bien celle de ce printemps frais et humide,  et dont l'intrigue se situe dans l'ouest de l'Irlande, la région du Kerry.
Martha est une enseignante quinquagénaire londonienne , veuve depuis peu. Le Kerry était le refuge de son mari Brendan , galeriste et écrivain. Il venait souvent dans son cottage perdu dans cette belle campagne sauvage, face aux mystérieuses îles Skellig. Passionné d'art, il profitait de ces pauses pour trouver la tranquillité nécessaire à l'écriture d'essais sur la peinture anglaise, notamment l'école de St Ives, groupement de peintres réalistes de Cornouailles, à la fin du 19ème.
Vingt ans auparavant, un événement douloureux a changé la relation du couple, créant plus de distance entre ces deux intellectuels, très investis dans leurs domaines respectifs. Après le décès accidentel de Brendan, Martha décide de se replonger courageusement dans son univers, pour mettre de l'ordre dans les affaires, savoir que faire du cottage et percer l'énigme des zones d'ombre de son mari.
Pendant son séjour, elle fait des rencontres : Paddy, le voisin dont les terres jouxtent celles du cottage, Eugène, un ami d'enfance de Brendan , pourtant si différent car il est promoteur immobilier. Il rêve de créer un ensemble touristique de luxe avec spa, mais pour cela il doit obtenir la vente des terres de Paddy et Martha.
Et puis il y a aussi Colm, un jeune poète et musicien, sachant vivre de peu, toujours soucieux de préserver cette terre qui lui est chère, contre l'urbanisme sauvage. Son charme, son authenticité et son amour des mots, sauront redonner à Martha le goût de la vie.
Les rencontres avec les différents personnages rythment le récit ; chacun d'eux a perdu ses repères, comme le pays tout entier qui, dans son histoire, a connu l'émigration, la misère, la guerre, avec bien sûr le conflit avec l'Angleterre, pour en arriver aujourd'hui à des conditions de vie difficiles dues à l'impact de l'Europe, et de la mondialisation.
Avec une plume élégante, Sue Hubbard nous parle de deuil et de renaissance , brosse des portraits profonds de personnages ancrés dans la réalité d'aujourd'hui, sait évoquer avec lyrisme toute la beauté de la nature, nature sauvage, déchaînée, toujours fascinante.
Beau roman, à recommander à tous les amoureux de l'Irlande qui y reconnaîtront odeurs et saveurs, celles de la tourbe ou celles des scones....

« On reconstruit toujours le passé à partir de quelques faits établis. Puis on ajoute de la texture, de la couleur, et comme pour un dessin d’enfant en pointillé, si on a de la chance, on obtient une silhouette à peu près ressemblante. Mais qui ne correspond pas toujours à nos attentes. »

« Tout semble se dissoudre et lui échapper. Sa vie, sa mémoire et tout ce qu’elle contient. Et avec elle, l’idée qu’elle a d’elle-même. Entre le monde et elle, une faille est en train de s’accroître et elle ne sait pas ce qu’elle pourra faire pour la refermer. »

"Le chant de la pluie est notre hymne national, nos passe-temps sont l’ennui et la boisson. L’une tient l’autre à distance. »