Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Ritournelle
Le blog de Ritournelle
Menu
Botticelli, un pacte avec la beauté

Botticelli, un pacte avec la beauté

Le Musée Jacquemart-André propose jusqu'au 24 janvier une exposition intéressante qui retrace l'oeuvre de cet artiste éminent de la Renaissance italienne, tout comme elle nous informe sur son époque tourmentée. Mais ce qu'il faut retenir aussi , c'est le talent multiple des artistes de ce temps qui avaient une formation variée, étaient initiés très tôt à plusieurs formes d'art . Ainsi Botticelli apprit d'abord l'orfèvrerie, puis l'ébénisterie, avant les rudiments du dessin et de la peinture auprès de Verrochio et de Lippi. Il est certain que l'artiste a puisé dans ces différents enseignements tout ce qui fait son style si particulier, raffiné et subtil. Il voue , comme ses contemporains, un culte à la beauté, inspirée de l'Antiquité, cependant cette harmonie ne va pas sans une certaine gravité, une douce mélancolie exprimée dans les regards de ses personnages, comme un clin d'oeil à cette période de guerres incessantes, de rivalités entre cités, sans oublier les prévisions apocalyptiques de Savonarole.
Simonetta Vespucci, le modèle favori de Botticelli, représente cet idéal féminin fait de grâce et d'élégance. Elle fut l'amour platonique de Julien de Médicis , et sa mort précoce n'est-elle pas le signe de notre présence éphémère, soulignée par son sourire énigmatique?
L'exposition met en lumière l'itinéraire de ce génie, à la fois artiste et designer, qui a su dépasser ses maîtres, se faire une place auprès des Médicis, ses mécènes, allier sensibilité et fermeté du trait dans une oeuvre qui unit beauté païenne à révélation chrétienne et qui n'est que poésie.

 

 

 

Simonetta Vespucci

Simonetta Vespucci

Venus pudica

Venus pudica

Botticelli

Botticelli