Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 > >>
 

Quel plaisir de revoir cette petite merveille du grand Luchino Visconti! Un pan de l'histoire de l'Italie envisagé dans un décor d'opéra, où rien n'est laissé au hasard...
La Sicile ne connaît en 1860 que deux classes : la noblesse et les paysans. C'est alors que les mouvements de révolte impulsés par Garibaldi dans toute l'Italie parviennent jusqu'à cette île où l'ordre des choses va être bouleversé. Le prince Salina, dont l'emblème de la famille est le guépard, est un être fier, conscient de son rang mais qui ne fait pas grand chose pour changer le cours de l'Histoire. Son neveu Tancrède, plus opportuniste, rejoint les troupes révolutionnaires puis l'armée :

« Si nous voulons que tout reste tel que c'est, il faut que tout change »
Une autre classe sociale est entrain de naître, celle des régisseurs incarnée par Don Calogero, le maire du village où la famille Salina passe ses étés. Tancredi tombe amoureux de sa superbe fille dont la beauté et l'argent suffisent à palier la culture et la distinction qui lui font défaut...Le Prince Salina, réalise avec amertume que son monde est entrain de décliner...
On regarde avec une certaine nostalgie ces images qui sont le témoignage du grand cinéma italien!


        guepard2.jpg

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Cinéma

         

          ondres 029b

                                                                            

...Elle est retrouvée.
  Quoi ? - L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil....

A.Rimbaud

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

         Villeneuve3

 

          Villeneuve2

 

          Villeneuve1

 

                                                                              Villeneuve a

  

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Pour consoler ceux qui n'ont pas vu l'expo et renouveler le plaisir des autres, voici une petite merveille de montage à déguster tranquillement :

 

http://www.monet2010.com/fr#/voyage/

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Art

                                              château1

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

          Boé 090b

                                                                  ...Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
                                                    Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
                                                    Par delà le soleil, par delà les éthers,
                                                    Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
                      Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
            Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté...

                Baudelaire

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, (...) mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.
                                                                                                                                                                       Alfred de Musset

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Citations

          silhouette

                                            

...Imaginez le soir en robe de satin
Et le ciel, sous un dais broché de perles pâles.
Découpez dans vos rêves des bruits de pétales,
Et colorez vos yeux d’un lourd parfum de marbre...

F.E Sicard

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

"...C'est ma mère qui a inventé l'écologie : un bain pour 9, le covoiturage : à 12 dans une Renault 12, le recyclage : un cartable pour tous.
La phrase de ma mère, c'était :

-Eteins la lumière, on s'habite pas à Versailles !

-Je le sais, Marie-Antoinette, tu te calmes..."

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

       bateaux

      

        Pourquoi ce besoin de voyager?
        Plus encore ce besoin de revenir?
        Intuition fauconnière. Boucle, marotte humaine.
        Tout au bout de la course, fuir ses propres pas,

         telle est psyché. Qui est doué d'assez de force

         pour s'installer à demeure là-bas?

                                                                                                    Clayton Eshleman

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

1 2 3 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog