Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 > >>

1. Dans la phrase ''Le voleur a volé les pommes'', où est le sujet ?

- En prison.  

 

2. Le futur du verbe ''je baille'' est... ?

- je dors.

 

3. Que veut dire l'eau ''potable'' ?

- C'est celle que l'on peut mettre dans un pot.  

 

4. Qu'est-ce qu'un oiseau migrateur ?

- C'est celui qui ne peut se gratter que la moitié du dos.  

 

5.Que faire la nuit pour éviter les moustiques ?

- Il faut dormir avec un mousquetaire.

 

6. À quoi sert la peau de la vache ?

- Elle sert à garder la vache ensemble.  

 

7. Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes ?

- Les 2 devant servent à courir, les 2 derrière à freiner.  

 

8. Quand dit-on ''chevaux'' ?

- Quand il y a plusieurs chevals.  

 

9. Qui a été le premier colon en Amérique ?

- Christophe.

 

10. Complétez les phrases suivantes :

- À la fin les soldats en ont assez...

- ...d'être tués.

 

- La nuit tombée...

- ....le renard s'approcha à pas de loup.  

 

11. Pourquoi les requins vivent-ils dans l'eau salée ?

- Parce que dans l'eau poivrée, ils tousseraient tout le temps.  

 

12. L'institutrice demande : Quand je dis «je suis belle», quel temps est-ce ?

- Le passé, madame.

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

boucau 012

               

Le soleil a rendez-vous avec la lune
Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend
Ici-bas souvent chacun pour sa chacune
Chacun doit en faire autant
La lune est là, la lune est là
La lune est là, mais le soleil ne la voit pas
Pour la trouver il faut la nuit
Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit
Le soleil a rendez-vous avec la lune
Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend

boucau 020

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

neiges

Revoilà Guédiguian avec un film "utile" même s'il peut paraître aux yeux de certains naïf ou utopiste. C'est l'histoire de Michel, syndicaliste marseillais qui "tire au sort" son propre licenciement ainsi que celui de certains de ses collègues; la perspective d'une préretraite ne l'enchante guère, mais un voyage au pays du Kilimandjaro avec sa femme ,offert par ses collègues et ses proches, lui met du baume au coeur. Hélas, cette parenthèse heureuse est compromise par une attaque à main armée au cours de laquelle il est blessé et perd son argent. Le hasard le met sur la piste de ses agresseurs dont l'un d'eux est un jeune collègue licencié...
Une fois de plus, Robert Guédiguian préfère miser sur la générosité, le partage, et on lui en est reconnaissant car il propose à ce monde à la dérive une certaine noblesse qui lui fait défaut, ce qu'on appelle l'intelligence du coeur...
Un film qui fait du bien dans la grisaille automnale!

neiges1.jpg 

neiges2  neiges3

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Cinéma

BI 021

 

BI 032

 

BI 017

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

soir 017c

"Le premier besoin des confidences naissait pour elle des premières déceptions de sa sensualité, aussi naturellement qu'il naît d'ordinaire des premières satisfactions de l'amour."
Marcel Proust

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Cambo 007a

 Ce court roman a marqué cette rentrée littéraire par son style.
Suite à une lettre envoyée par son frère jumeau Odd, Paul retourne dans la maison familiale pour vérifier, qu'avant de partir pour une durée indéterminée, celui-ci a bien purgé le robinet du second étage. Il quitte Paris en voiture pour cette région proche des Alpes où la neige ne cesse de tomber, va donc être amené à rester quelques jours dans la demeure familiale avant que les routes ne soient à nouveau praticables. Il grignote les quelques provisions que son frère a laissées, s'installe dans la bibliothèque et ,au milieu de ce décor familier, Paul se remémore le passé, les événements importants qui ont marqué tous les membres de la famille, si différents qu'ils n'ont pas connu de véritable complicité. Ce rêve de s'installer à la campagne les a confrontés à leur solitude, a fini par désintégrer la famille; chacun a choisi son chemin, quelquefois dans la fuite : le père a disparu en Malaisie, l'une des soeurs a sombré dans la folie.
Véronique Bizot met l'accent sur la difficulté des êtres humains à communiquer, sur leur solitude, mais de ce constat assez sombre, jaillit une lumière porteuse d'espoir, celle de pouvoir être soi en dépassant les traumatismes avec lesquels on a grandi.
Une histoire qu'on ne lâche pas, portée par un style précis qui met en évidence bien des résonnances pour le lecteur.

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Littérature

automne 029

          

...Le cadran solaire me raille
En m’indiquant, de son long doigt,
Le chemin que sur la muraille
A fait son ombre qui s’accroît.

L’éternité poursuit son cercle
Autour de ce cadran muet,
Et le temps, l’oreille au couvercle,
Cherche ce coeur qui remuait...

T.Gautier

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

automne 008b

 

L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver.

                                                                                                                            George Sand

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

au lycée

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

automne 019

T'as le look coco
Coco t'as le look
Pas de doute coco
T'as le look qui te colle à la peau...

automne 017

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

1 2 3 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog