Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 > >>

 

Connaissez-vous ce site http://uwall.tv/ ? C'est un vidéo juke-box qui permet de réécouter plus d'un siècle de chansons avec parfois des vidéos assez anciennes:une adresse précieuse!

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Tarnos 035

"La substance du ciel est d'une tendresse étrange. L'azur, certains soirs a des soins de vieil or. Le paysage est une icône. Il semble qu'au soleil couchant le ciel qui se craquelle se reprenne un instant à croire à son bleu. Un jour inespéré se lève tandis que sur la mer la nuit prend ses appuis."

                                                                                                                                                           Jean-Michel Maulpoix

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Tarnos 033

 

La jolie fête des grenouilles,   

La pluie qui pleut, la pluie qui mouille,

La petite pluie abat le grand vent,

  

Débarbouille le ciel, débarbouille les gens.

Tout le monde est mouillé comme Gribouille

Et les prés sont tous luisants.

 

Le ciel après la pluie 

Nous en fait voir de toutes les couleurs:

Violet, Indigo, Bleu, Vert, Jaune, Orange, Rouge.

  

Qui donc a peint avec des pinceaux mouillés

dans le grand ciel passé à l'éponge

Un arc en ciel ?

Claude Roy

Tarnos 034

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

trieste montage-copie-1

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

9782877068161

Amateurs de polars, réjouissez-vous, en voici un de 665 pages qui devrait vous satisfaire d'autant qu'il vient d'obtenir le prix du roman de l'Académie française. Son auteur, âgé de 27 ans et inconnu jusqu'à présent, entame avec ce livre une belle carrière. Et la littérature est bien l'un des thèmes de ce thriller.

 Marcus Goldman, jeune écrivain qui a publié un premier succès, doit donner à son éditeur dans les mois qui suivent un second livre, mais il a du mal à trouver l'inspiration. On est aux Etats-Unis, en 2008, à la veille de l'élection d'Obama; c'est alors qu'un événement va brusquement changer les choses: on découvre dans le jardin de son ami et ancien professeur Harry Québert, celui qui l'a mis sur le chemin de l'écriture, le cadavre de Nora, une adolescente de 15 ans, disparue 33 ans plus tôt et avec qui il aurait eu une liaison. Marcus est confiant, il est convaincu  que Québert est innocent,  va donc s'attacher à trouver le coupable de l'affaire en menant sa propre enquête; pour cela, il part dans le New Hampshire, dans cette Amérique tranquille en apparence...Voilà qui peut alimenter l'intrigue de son futur roman, c'est ce que lui propose son éditeur.
C'est une histoire aux multiples rebondissements que l'on ne lâche pas; c'est un regard sur l'Amérique d'aujourd'hui,celle qui condamne et réhabilite aussi facilement, sur la justice, sur la littérature qui pose le problème de savoir si elle doit transmettre des messages ou assurer le succès, sur la difficulté à aimer.
Voilà bien des ingrédients propres à satisfaire votre curiosité; n'hésitez pas, La vérité sur l'affaire Harry Québert est un vrai plaisir de lecture, un des grands livres de cette rentrée!

"Si les écrivains sont des êtres fragiles, Marcus, c'est parce qu'ils peuvent connaître deux sortes de peines sentimentales, soit deux fois plus que les êtres humains normaux : les chagrins d'amour et les chagrins de livre. Ecrire un livre, c'est comme aimer quelqu'un : ça peut devenir très douloureux."

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Littérature

automne 038

 

Tout le monde parle des couchers de soleil
Tous les voyageurs sont d’accord pour parler des cou-
chers de soleil dans les parages
Il y a plein de bouquins où l’on ne décrit que les couchers
de soleil
Les couchers de soleil des tropiques
Oui c’est vrai c’est splendide
Mais je préfère de beaucoup les levers de soleil
L’aube
Je n’en rate pas une
Je suis toujours sur le pont
A poil
Et je suis toujours le seul à les admirer
Mais je ne vais pas décrire les aubes
Je vais les garder pour moi seul

Blaise Cendrars

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

ilbarritz 005

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

 

GRANDE GUERRE

 

- Les avions lançaient des espadrilles contre l'ennemi.

- Après la défaite, les Français prirent comme chef le maréchal Pétrin.

- Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.  

 

 

SCIENCES PHYSIQUES

 

- Le passage de l'état solide à l'état liquide est la niquéfaction.

- Quand on a un corps et qu'on le lâche, il se casse la gueule.

- Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant. 

 



MATHÉMATIQUES

 

- Un polygone est une figure qui a des côtés un peu partout.

- Pour trouver la surface, il faut multiplier le milieu par son centre.

- Cette figure s'appelle un trapèze car on pourrait y suspendre quelqu'un.

- Un triangle est un carré qui n'a que trois bordures.

  



SCIENCES ET NATURE

 

- Le chien, en remuant de la queue, exprime ses sentiments, comme l'homme.   

- Pour faire des oeufs, la poule doit être fermentée par un coq.

- Le tissu cellulaire est le tissu que les prisonniers fabriquent dans leur cellule. 

- C'est dans les chromosomes qu'on trouve le jeune homme (génome).

- C'est dans les testicules que se développent les supermatozoïdes. 

- Quand une femme n'a plus de règles, c'est la mésopotamie.

- L'alcool est mauvais pour la circulation. Les ivrognes ont souvent des accidents de voitures. 

- Au cours de la respiration, l'air rentre par devant et ressort par le derrière.

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

automne 039

 

- Qui aimes-tu le mieux, homme enigmatique, dis? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.
- Tes amis?
-Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.
- Ta patrie?
- J'ignore sous quelle latitude elle est située.
- La beauté?
- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.
- L'or?
- Je le hais comme vous haïssez Dieu.
- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869)

 

automne 041

 

automne 043

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

reality

Matteo Garrone avait dénoncé dans Gomorra, adapté du roman de Roberto Saviano, les agissements de la mafia dans la région napolitaine. Ici, il s'attaque à un autre phénomène, réprehensible sans aucun doute, celui de l'invasion de la télé-réalité dans le quotidien de chacun. L'émission concernée est celle du "Grande fratello" qui connaît son heure de gloire internationale, à l'image du Loft en son temps . Luciano est un jeune trentenaire napolitain qui a une poissonnerie dans le centre de Naples; il est exhubérant, chaleureux, drôle, adore sa femme et ses deux filles; lors d'un casting dans un supermarché ces dernières lui demandent de se présenter, ce qu'il fait sans enthousiasme préalable. Mais insensiblement, il se laisse prendre au jeu, rêve d'être sélectionné, réenvisage sa vie complètement jusqu'à vendre sa poissonnerie, se défaire de ses biens qu'il distribue aux nécessiteux car il se croit espionné par cette télévision à laquelle il veut donner une bonne image de lui-même. Mais Luciano ne reçoit pas de nouvelles des sélectionneurs et sa paranoïa est bien en marche...

Ce film qui oscille entre humour et satire donne une image de la société d'aujourd'hui prête à toutes les folies pour connaître la célébrité, attachée à des valeurs dérisoires et qui fuit le réel pour concrétiser le rêve, aussi superficiel soit-il. Ceux qui connaissent Naples retrouveront avec plaisir cette ambiance haute en couleurs, les vieux palais délabrés qui servent de HLM, la vie des marchés, le culte de l'enfant-roi , de la fête...Les comédiens sont très justes dans leur rôle ; Agnelli Arena, l'acteur principal, est actuellement en prison; ce film est un peu l'anti-métaphore de sa vie:lui qui aspire à la liberté dans la réalité se voit rêver d'enfermement, espérons que cette expérience le conduira vers d'autres chemins...

Un bon moment de cinéma qui réactualise la comédie italienne que l'on aime.

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Cinéma

1 2 3 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog