Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 > >>

On se retrouve bientôt!

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Comme un avion

Qui n'a pas rêvé un jour de tout plaquer et de partir pour satisfaire ses rêves...C'est ce que fait Michel, un quinquagénaire infographiste, passionné depuis l'enfance par les avions ; marié à la douce Rachel, qui s'accommode fort bien de ses idées farfelues, il inspire quelque inquiétude à ses collègues de travail. Un jour, en jouant à rechercher avec eux des palindromes, le mot kayak déclenche en lui une cascade de projets, dont celui d'en acheter un. Il s'entraîne à pagayer en cachette sur sa terrasse puis finit par avouer à sa femme qu'il veut l'étrenner sur une rivière en apportant tout le matériel nécessaire à sa survie. Voilà Robinson parti pour des aventures insoupçonnées...
Voilà un film à la fois drôle et touchant; on rit de la fantaisie de ce personnage interprété par Bruno Podalydès, on est ému par son décalage, sa maladresse;la galerie des personnages secondaires est haute en couleur et la poésie n'est pas absente de ces images rafraîchissantes comme on aimerait en voir plus souvent.
La bande son est aussi délicieuse que l'image, avec Charlélie Couture, entre autres.
A voir sans hésitation!

Comme un avion
Comme un avion
Comme un avion

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Cinéma

Dimanche, jour de brocante

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

L'ardente écume des nuées

...Tout s'en va ! Le soleil, d'en haut précipité,
Comme un globe d'airain qui, rouge, est rejeté
Dans les fournaises remuées,
En tombant sur leurs flots que son choc désunit
Fait en flocons de feu jaillir jusqu'au zénith
L'ardente écume des nuées...
                 V.Hugo

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Un peu de fraîcheur avant la canicule

Les merveilles d'une caméra numérique (mais pas la mienne) qui a saisi ces gouttes d'eau.

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Allez, un petit effort, bientôt les vacances!

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

Les nuages qui passent...les merveilleux nuages!

- Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.
- Tes amis?
-Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.
- Ta patrie?
- J'ignore sous quelle latitude elle est située.
- La beauté?
- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.
- L'or?
- Je le hais comme vous haïssez Dieu.
- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869)

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Ils ont fêté la musique dans la tradition
Ils ont fêté la musique dans la tradition
Ils ont fêté la musique dans la tradition

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

-Par ignorance
Socrate (5è-6è siècles av. JC)

Vous savez ce qu'il vous reste à faire, mais vous ne le faites pas. Comment est-ce possible? Platon reporte que pour Socrate, l'hypothèse qu'on puisse aller contre sa propre volonté est absurde, car l'homme fait naturellement ce qu'il pense être bien. C'est donc du fait d'une erreur de jugement que l'on dévie du droit chemin, par exemple en se représentant mal l'importance de la tâche qu'il nous reste à accomplir.

-Par faiblesse de la volonté
Aristote ( 4è siècle av. JC)

La théorie de Socrate s'oppose aux faits, répond Aristote. On peut donc agir contre son meilleur jugement en connaissance de cause quand la raison pratique ne tient pas les rênes du désir. Cette faiblesse de la volonté est un mal guérissable à condition de ne pas s'y abandonner : pour Aristote, c'est en prenant de bonnes habitudes qu'on acquiert une volonté forte.

-Parce qu'on surestime les plaisirs immédiats
Jon Elster (20-21è siècles)

Pour Jon Elster, la procrastination relève de ce que les économistes appellent "l'escompte hyperbolique du futur". C'est pourquoi, il nous arrive que nous ajournions une grande satisfaction pour en favoriser une autre plus petite, plus immédiate. Ainsi la passion peut s'en mêler, c'est la structure même de notre raisonnement qui nous fait choisir une activité plutôt qu'une autre.

- Pour devenir un "foudre de guerre"
John Perry (20è-21è siècles)

Le procrastinateur est rarement inactif, proteste John Perry, car on ne se libère d'une activité qu'en en commençant une autre. C'est ce qu'il appelle la procrastination structurée, une stratégie épatante pour devenir un foudre de guerre : pour que le procrastinateur "soit motivé par une besogne pénible, urgente et importante, il faut que celle-ci lui permette d'éviter une autre besogne plus importante encore." Même s'il paraît à priori irrationnel, voilà un modus operandi qui permet de s'acquitter de toutes les tâches importantes tôt ou tard.

John Fereday - Philosophie magazine n° juin 2015

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Un peu de culture

La mer est pleine de voyages

...La mer est belle et claire et pleine de voyages.
A quoi bon s’attarder près des phares du soir
Et regarder le jeu tournant de leurs miroirs
Réverbérer au loin des lumières trop sages ?
La mer est belle et claire et pleine de voyages
Et les flammes des horizons, comme des dents,
Mordent le désir fou, dans chaque coeur ardent :
L’inconnu est seul roi des volontés sauvages....

E.Verhaeren

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

1 2 3 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog