Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 > >>
Dheepan

Quel sujet ne saurait être plus d'actualité que celui des migrants? Ce film, palme d'or de Cannes cette année, retrace le parcours de 3 réfugiés sri-lankais fuyant leur pays pour envisager un avenir meilleur. L'homme est un ancien soldat tamoul, la femme trouve une orpheline dans son village avec qui il sera plus facile de partir; cette famille fictive composée de ces trois membres qui ne se connaissent pas arrive pleine d'illusions en France dans une banlieue difficile régie par des petits caïds. Le couple trouve un emploi de gardiens dans une barre d'immeubles; la femme complète la paye en faisant le ménage chez un handicapé dont l'appartement sert aussi de lieu de réunions des dealers; la petite fille apprend le français à l'école, ce qui est une aide précieuse pour les deux adultes. Le quotidien n'est pas facile, la violence est partout et l'Angleterre apparaît comme la destination rêvée pour la jeune femme qui souhaite y rejoindre sa cousine. Dheepan, quant à lui, veut réussir à s'intégrer là, mais il va être amené à changer d'avis.
Ce qu'il faut souligner avant tout, c'est la performance des acteurs non professionnels qui donne une grande vérité à cette histoire ;l'expression de leurs visages est celle d'un vécu où on lutte pour la survie en étant solidaires, en apprenant à s'aimer; les scènes de violence alternent avec celles où la sensibilité laisse deviner la complicité naissante des personnages, leur attachement . C'est ce cheminement vers un sentiment profond qui donne son intérêt à cette chronique sociale. Toutefois on reste interpellé par le choix d'Audiard de donner une image peu convaincante de l'intégration française , la fiction dépasserait-elle la réalité?

Dheepan
Dheepan
Dheepan

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Cinéma

Sur le petit banc

...Sur notre banc ami, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer,
Nous aurons une joie attendrie et très douce,
La phrase finissant toujours par un baiser.
Combien de fois jadis j'ai pu dire " Je t'aime " ?
Alors avec grand soin nous le recompterons.
Nous nous ressouviendrons de mille choses, même
De petits riens exquis dont nous radoterons.
Un rayon descendra, d'une caresse douce,
Parmi nos cheveux blancs, tout rose, se poser,
Quand sur notre vieux banc tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d'autrefois nous reviendrons causer...

Rosemonde Gérard

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Histoires d'aujourd'hui

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

La fontaine-lavoir :

En longeant le gave, dont l'eau servait de force motrice pour les moulins et les pièges à saumons, on arrive à la fontaine construite dans les années 1880, lieu de rendez-vous des femmes de Sordes.

Sorde l'abbaye (3)
Sorde l'abbaye (3)

En continuant ce chemin de la fontaine, frais et ombragé, on observe des escaliers en pierre menant aux maisons avoisinantes.

Sorde l'abbaye (3)
Sorde l'abbaye (3)

Plus loin, l'ancien hôpital des pèlerins construit au 17è siècle, qui sera prochainement restauré.
Sorde : une belle découverte!

Sorde l'abbaye (3)

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Le monastère : construit au 17è siècle, cette bâtisse comprend la salle capitulaire, le parloir et la terrasse; les murs extérieurs ont été restaurés depuis 2007 ; quant à l'intérieur, totalement détruit, un plafond est envisagé pour séparer les deux étages afin que le rez-de-chaussée puisse servir de lieu d'exposition et d'atelier de service éducatif

Sorde l'abbaye (2)
Sorde l'abbaye (2)
Sorde l'abbaye (2)

Les souterrains du monastère se composent d'une galerie de 70m de long où étaient aménagées des réserves pour la vie des moines. Au niveau inférieur, un embarcadère permettait la livraison des marchandises par barques.

Sorde l'abbaye (2)
Sorde l'abbaye (2)

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Ce petit village du pays d'Orthe, situé à la limite entre les Landes et les Pyrénées Atlantiques possède une abbatiale du 10è siècle inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. L'église d'architecture romane et gothique possède derrière le maître-autel un panneau de mosaïques romanes des 11è et 12è siècles comportant des motifs végétaux ou animaux que l'on retrouve aussi dans d'autres églises du sud-ouest, notamment celle de St Sever.

Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)
Sorde l'abbaye (1)

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Ce bel arbuste originaire d'Asie tropicale doit son nom au suédois Magnus von Lagerstroem qui fut Directeur de la Compagnie des Indes au 18 ème siècle. On le trouve dans les régions du Sud et près de l'Atlantique. Actuellement, il est en pleine floraison et ses grappes colorées agrémentent magnifiquement jardins et parcs.

Le Lagerstroemia ou Lilas des Indes
Le Lagerstroemia ou Lilas des Indes
Le Lagerstroemia ou Lilas des Indes

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Du 3 au 14 août, Thomas Valverde, organisateur du festival, avait convoqué plusieurs pianistes talentueux dont les concerts variés ont ravi le public. Et le 14 août, France musique, par l'intermédiaire de Stéphane Grant, a reçu Thomas Valverde accompagné de quelques artistes de ce festival que voici (en prélude au concert du soir d'Evgeni Bozhanov):

-Thomas Valverde

Thomas Valverde, Stéphane Grant, Evgeni Bolzhanov, la traductrice

Thomas Valverde, Stéphane Grant, Evgeni Bolzhanov, la traductrice

-Evgeni Bozhanov , la révélation du festival 2014

-Benyamin Nuss

Thomas Valverde, Stéphane Grant, Benyamin Nuss

Thomas Valverde, Stéphane Grant, Benyamin Nuss

-Evan Shinners

Stéphane Grant, Evan Shinners

Stéphane Grant, Evan Shinners

Des moments de grâce qui se dégustent dans la rotonde du Casino Bellevue face à l'océan, et permettent de constater que les pratiques musicales évoluent sans cesse.

Rendez-vous l'année prochaine!

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

- Platon :

Dans le Banquet, une étrangère, Diotime, initie Socrate aux mystères de l'amour : magicien et mendiant, Eros est le fils de Poros (la ressource) et de Pénia (la pauvreté).
De l'amour des beaux corps à l'amour des belles âmes, le désir amoureux est un élan vers le monde des idées. Car celui qui est "arrivé au terme suprême des mystères d'Eros apercevra soudain quelque chose de merveilleusement beau par nature" : le Beau en soi.

- Saint Paul :

"Sil me manque l'amour, je ne suis rien", écrit l'apôtre du Christ dans la première épître aux Corinthiens. Dans la conception chrétienne, l'amour correspond au terme grec agapé, qui désigne la bonté, la générosité, la charité envers son prochain : il faut s'aimer les uns les autres car Dieu est amour.
Saint Paul est aussi l'un des premiers à prôner le mariage d'amour : "maris, aimez vos femmes comme le Christ aime l'Eglise."

- Rousseau :

Entre la noble Julie, héroïne de La Nouvelle Héloïse et son précepteur, Saint-Preux, l'amour est réciproque, mais impossible. En renonçant à s'unir charnellement, les amants transfigurent la passion destructrice en pur sentiment, capable de résister à l'épreuve du temps : "l'image de l'amour éteint effraye plus un coeur tendre que celle de l'amour malheureux."
Parce qu'il peut être concilié avec la vertu, l'amour rêvé est plus beau que l'amour vécu.

- Goethe :

Chef d'oeuvre romantique, Les souffrances du jeune Werther s'ouvre avec son coup de foudre pour Charlotte, déjà promise à un autre. Devenant peu à peu fou d'amour, le narrateur traverse les affres d'une passion sans issue : "penser à elle dévore tout". Obsédé par celle qu'il idolâtre, Werther finit par se donner la mort pour échapper au tourment amoureux. Son destin tragique déclenchera une vague de suicides à travers l'Europe.

- Schopenhauer :

L'amour n'est qu'une vaste illusion, dont le seul moteur est l'instinct sexuel, déguisé en sentiment. L'amoureux est la marionnette du "vouloir vivre":alors qu'il est persuadé de poursuivre son bonheur personnel, il contribue seulement à perpétuer l'espèce humaine à travers la reproduction. "Les amoureux sont les traîtres qui cherchent à éterniser toute cette misère et toutes ces peines, vouées sans eux à une fin prochaine."

- Lacan :

Aimer, c'est redevenir un petit enfant quémandant à sa mère un signe d'amour : "l'amour, c'est donner ce qu'on n'a pas", c'est donner une demande d'amour. Mais pour le psychanalyste, aimer c'est aussi accéder à ce que la sexualité est incapable de réaliser : alors que la jouissance sexuelle laisse chacun seul avec soi, l'amour permet d'établir un authentique rapport à l'autre et de ne faire plus qu'un, tout en étant deux.

- Badiou :

Réinventons l'amour! Réduit par la pensée libérale à une prise de risque inutile et par la pensée libertaire à une simple jouissance, l'amour est la grande aventure du Deux : cette expérience de l'altérité commence par l'avènement de la rencontre et se transfigure dans la déclaration d'amour, qui transforme le hasard en destin. "Le bonheur amoureux est la preuve que le temps peut accueillir l'éternité."

Sept conceptions de l'amour - Philosophie magazine été 2015

Et vous, qu'en pensez-vous?

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Un peu de culture

Elle et lui

"...Elle et lui dans ce recoin d'ombre. L'un contre l'autre parmi les pierres. L'un à l'autre accrochés, comme jamais dans la chambre d'amour. Tout son sang à elle dans sa mémoire à lui. Toute sa pensée dans son silence. Elle et lui les seuls passagers de ce lourd navire dépourvu de voiles. Elle et lui regardant ailleurs, et tenant secrètes leurs paroles..."

Jean-Michel Maulpoix - Une histoire de bleu

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

1 2 3 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog