Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

dans la maison

La particularité de François Ozon est de nous entraîner à chaque fois dans des univers totalement différents. Ce film est une libre adaptation de l'oeuvre de Juan Mayorga, Le garçon du dernier rang. Fabrice  Lucchini est un professeur de français d'un lycée de banlieue qui s'ennuie car il ne trouve chez ses élèves rien qui puisse le stimuler lui-même dans son travail d'enseignant. Sa femme, Kristin Scott-Thomas, vit dans un univers différent, elle est galeriste et a du mal ,elle aussi, à faire vivre sa galerie. Mais un sujet de rédaction va donner l'occasion au professeur de découvrir qu'il a un élève doué pour l'écriture. Fort de cette certitude, il lui donne des cours particuliers pour le faire progresser; c'est alors que ce jeune élève va imposer ses règles pour trouver l'inspiration : il doit s'immiscer dans la famille de son meilleur copain. Les répercussions en seront inattendues pour tous...
François Ozon nous fait pénétrer dans l'univers de l'éducation que reconnaîtront aisément ceux qui en font partie, et il nous amène aussi dans celui de l'écriture, en posant la question de l'inspiration,avec ses exigences et ses limites : la fiction dépasse-t-elle la réalité chez l'écrivain?

Même si ce n'est pas le film que je préfère ce ce cinéaste, il présente un intérêt pour les questionnements qu'il suscite et pour l'interprétation des acteurs, tous très justes et sobres dans leur jeu, ainsi que le jeune Ernst Umhauer dont le regard sait être fragilité ou perversité.

 

dans la maison.1jpg

 

dans la maison.3jpg

 

dans-la-maison.2jpg.jpg

Published by Ritournelle - - Cinéma

commentaires

Evelyne, Tout Simplement 24/11/2012 11:50

Je l'ai vu également.. J'ai aimé.. ET l'interprétation des acteurs principaux, particulièrement du jeune Ernst Umhauer, qui promet...

dominique 23/11/2012 12:43

ça semble un film surprenant. Mais bien dans la ligne de ce que l'on voir avec Lucchini.
ton texte me fait me poser une question.
"la fiction dépasse-t-elle la réalité chez l'écrivain?"
et chez le photographe?

Ritournelle 23/11/2012 15:37



Oui, je crois que c'est la même chose, la photographie étant l'illusion de la réalité...



Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog