Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

La Grande Bellezza

Avec ce film, Paolo Sorrentino rend hommage au grand Fellini et à la beauté de la capitale italienne qui inspire depuis longtemps écrivains et artistes. Il a choisi de mettre en scène un personnage d'écrivain, napolitain à l'origine et romain depuis l'adolescence, qui a cessé d'écrire après avoir publié un premier roman à succès. Il se contente du spectacle des gens, surtout ceux qu'il fréquente, c'est à dire la bourgeoisie aisée qui tente d'exister en se perdant dans tous les excès. De fête en fête, à 65 ans, il porte un regard désabusé sur la vie, mais se souvient cependant de son premier amour, le seul qui lui fasse éprouver une certaine nostalgie et pourrait l'inciter à reprendre la plume. Ce personnage à la fois superficiel et pourtant profond dans ses réflexions, sait admirer la beauté qui l'entoure, celle de cette ville au passé glorieux, mais il est conscient que celle des êtres passe par autre chose que l'apparence.
Paolo Sorrentino a filmé avec une grande élégance la ville qui le fascine, a su évoquer à travers son personnage la vacuité, l'ennui, que l'on retrouve dans les romans de Moravia. Il réussit à alterner démesure et sensibilité pour nous donner peut-être sa propre vision de l'Italie à travers son personnage magnifiquement interprété parToni Servillo.

La Grande Bellezza
La Grande Bellezza
La Grande Bellezza

Published by Ritournelle - - Cinéma

commentaires

Ritournelle 21/06/2013 17:54

Fellini, oui, certes, je dis dans l'article que Sorrentino lui rend hommage et Moravia pour ce côté désabusé du personnage, son goût du luxe et des mondanités, l'ennui qu'il traîne par le manque de relations authentiques...Merci d'être passée!

miriam 21/06/2013 15:27

Moravia? Oui pourquoi pas? j'ai pensé à Fellini, à la Dolce Vita et un peu à Berlusconi....

gina 18/06/2013 18:53

Je pense que j'irai le voir, très tentant de se transporter dans cette belle italie si joyeuse.... j'aime aussi beaucoup la chanson " touta la bellezza " mais j'ai oublié le nom du chanteur. bonne soirée.

dominique 17/06/2013 13:22

Bonjour,
Ça doit être délectable. J'aime tant l'Italie, il y a là une culture du beau qui est étonnante. En tout cas, le réalisateur est courageux. Après Roma de Fellini, c'est tout un challenge qu'il relève. Bravo

Ritournelle 17/06/2013 17:39

Il y a quelques longueurs et des scènes délirantes, mais le personnage se sauve du néant par les mots et l'image est superbe...

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog