Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

Une fille, qui danse - Julian Barnes

Un titre qui a obtenu le "Goncourt anglais" 2011 et m'a fait découvrir cet auteur.

Tony, un retraité qui s'occupe de la bibliothèque de l'hôpital de sa ville, peut-être influencé par les histoires qu'il conseille aux patients, réfléchit à celle de sa propre vie. Il la trouve assez terne dans l'ensemble, plutôt banale, avec ses déceptions, son mariage raté et ses moments plus gratifiants, notamment ses années au lycée et à la fac. Il repense à ses copains d'alors, dont il se sentait proche et à Veronica dont il était très amoureux et qu'il aurait voulu épouser. Après un week-end passé chez ses parents, il en revint avec des sentiments mitigés quant à la personnalité de ces adultes, (le père macho, plutôt ironique, la mère plus douce et mystérieusement prévenante) Pour ce qui est de la sincérité de Veronica, il comprit assez vite qu'elle ne l'aimait pas et se sentait très attirée par Adrian, son meilleur ami. Horriblement déçu par le comportement de Veronica et d'Adrian devenus amants,Tony leur envoie une lettre dans laquelle il ne mâche pas ses mots. Peu de temps après, Adrian se suicide...Un événement jamais élucidé, sur lequel le présent va apporter un éclairage nécessaire. Effectivement, Tony reçoit une lettre d'un notaire portant mention d'un testament incroyable, porteur de la vérité que Tony attend, ainsi que les lecteurs...
Ce roman est mené comme un polar, mais au-delà de l'intrigue, il nous interroge sur le temps, sur la fiabilité de la mémoire dont on peut se demander si elle est capable de nous restituer nos souvenirs avec véracité.
Un très bon livre empreint d'une douce mélancolie.

Published by Ritournelle - - Littérature

commentaires

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog