Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Ritournelle

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Jusqu'au mois d'avril prochain, Daniel Buren propose "L'Observatoire de la lumière", un travail in situ sur les verrières de la fondation; il a superposé sur les voiles de verre des filtres de 13 couleurs qui changent selon la lumière du jour et permettent un autre regard de la structure par le jeu des reflets.

La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren
La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren
La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren
La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren
La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren
La fondation Vuitton 2 : L'exposition Buren

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Art

La foule se presse pour voir cette exposition très dense du plus grand collectionneur russe où sont regroupées les oeuvres des grands maîtres de l'histoire de la peinture. Voici une petite sélection de mes toiles favorites.
En préambule, Bernard Arnault, patron de la Fondation, et Léa Salamé venue l'interviewer pour son magazine culturel retransmis hier soir sur France2.

Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton
Paris est bien une fête -2 La collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton

Une expo magnifique, à voir absolument jusqu'au 20 février!

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Art

Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais
Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais
Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais
Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais
Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais
Paris est bien une fête...1- La Seine, ses ponts et ses quais

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

A bientôt ! En attendant, je vous laisse méditer pour lui venir en aide...

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

Impressions soleil couchant

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

Ce petit roman publié il y a 9 ans par son auteure sarde a été traduit en français 2 ans  plus tard, ce qui a donné l'occasion à Nicole Garcia d'en faire une adaptation libre au cinéma.
La Sardaigne rurale dans les années 30. Une famille plutôt aisée compte parmi ses enfants une fille belle, sensuelle, mais qui ne parvient pas à trouver sa place dans la société. Elle fait peur aux hommes, auxquels elle écrit des lettres enflammées, rêve d'un amour absolu et se retrouve encore célibataire à la trentaine, ce qui pousse ses parents à la marier à un ouvrier agricole. L'homme est veuf, secret, il accepte la cohabitation sans amour, assouvit ses besoins en fréquentant les maisons closes.
Peu à peu, une routine s'installe entre eux, ce qui ne satisfait pas pleinement la jeune femme . Elle propose à son mari de le satisfaire, et de garder l'argent réservé aux maisons closes pour acheter son tabac. Souffrant de coliques néphrétiques, dites "mal de pierres", elle ne peut pas avoir d'enfants. A l'approche de la quarantaine, sur les conseils de sa famille, elle part sur le continent faire une cure, et là, c'est l'éblouissement, la révélation du grand amour en la personne du "Rescapé", un officier blessé au cours de la seconde guerre mondiale, en qui elle reconnaît l'être qu'elle attendait, capable d'éveiller à la fois l'âme et le corps. Suite à cette rencontre, elle donne naissance à un garçon qu'elle considère comme le fruit de cet amour fou...
Des années plus tard, elle confie à sa petite-fille ses émotions, ses doutes, ses peurs, tout ce cheminement difficile qui l'a conduite jusqu'à sa vérité, cet amour qui l'a portée toute sa vie, mais la vérité, quelle est-elle vraiment?
Ce court roman est un pur bonheur de lecture : mal d'amour, mal de pierres, réalité, fantasmes, vie quotidienne d'une Sardaigne qui vit avec le poids de la tradition, c'est tout un univers que Milena Agus évoque avec tendresse, nostalgie. Vouloir s'en affranchir, c'est aussi glisser vers la différence aux yeux des autres.
Il y a beaucoup de poésie et de force dans ces quelques lignes qui dressent un magnifique portrait de femme en décalage avec son époque , qui va faire de sa différence une richesse et trouver l'apaisement par la littérature ; les personnages secondaires au profil psychologique parfois complexe, ont aussi leur importance dans cette saga familiale troublante qui nous emporte, nous émeut, et qui nous laisse une empreinte durable, une fois le livre refermé.

La version cinématographique de Nicole Garcia propose des différences de lieux et d'époque.
Toutefois, on retrouve le mystère, la pudeur, la sensualité exacerbée du roman et Marion Cotillard, donne au personnage principal pris au piège de sa nature insoumise et de ses rêves, sa part d'ombre et de lumière. Une adaptation intéressante, mais qui n'enlève pas ma préférence au livre.
 

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Littérature

1   Choisissez le nombre de soirs par semaine où vous aimeriez aller au resto

2   Multipliez ce chiffre par 2

3   Ajoutez 5

4   Multipliez par 50

5   Si vous avez déjà passé votre anniversaire cette année, ajoutez 1766, sinon, ajoutez 1765

6   Dernière étape : soustrayez le chiffre correspondant à votre année de naissance (ex: 1941, 1973...)

7   Vous devriez maintenant avoir un nombre à trois chiffres :

le premier de ces trois chiffres devrait être le nombre de fois où vous aimeriez aller au resto

le plus cool est à venir...

les deux derniers chiffres correspondent à...votre âge!

Cette année est la seule année où ça fonctionne, alors envoyez-le à vos amis!

Etonnant, non? Les matheux trouveront certainement la solution...

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Ritournelle -

Dernière chanson d'automne

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Photo

Ces mots qui ont plusieurs sens...

Voir les commentaires

Published by Ritournelle - - Humour

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Haut

Le blog de Ritournelle

Mes photos, mes coups de coeur en littérature et au ciné, les auteurs et artistes que j'admire,mes productions personnelles et une pincée d'humour...

Hébergé par Overblog